La mauvaise haleine du chien peut être due à plusieurs raisons. Elle peut avoir une gingivite, des troubles digestifs, la présence de tumeurs buccales ou une constipation sévère comme origine. L’halitose chez le chien peut également être causée par une sinusite, un mauvais transit intestinal ou le diabète. Qu’importe la raison, elle peut être combattue efficacement le temps que la cause principale soit définitivement soignée. Voici quelques astuces permettant de combattre la mauvaise haleine du chien.

Le brossage régulier des dents

L’halitose se combat généralement en faisant adopter à son animal de compagnie une bonne hygiène bucco-dentaire. Pour combattre la mauvaise haleine du chien par l’intermédiaire du brossage, il est recommandé de lui brosser les dents plusieurs fois par semaine. Une fréquence d’une fois tous les jours évite aux dents du chien de développer des tartres.

Le brossage du chien se fait délicatement de deux manières. La première consiste à faire usage d’une brosse à dents classique là où la seconde nécessite l’utilisation d’un doigt sur lequel s’applique un peu de dentifrice.

Toutefois, il faut garder en mémoire que les chiens ont tendance à avaler le dentifrice. De ce fait, les modèles de dentifrice destinés à être utilisés par les humains sont proscrits. Il existe des modèles pour chiens qui sont disponibles à l’achat dans des magasins spécialisés.

Pour finir, il faut dire que malgré la mise en place d’un programme de toilettage pour chien régulier, il faudra également faire des détartrages réguliers chez le vétérinaire. Le brossage seul peut s’avérer insuffisant.

 

L’utilisation d’ingrédients naturels pour rafraichir son haleine

Pour combattre la mauvaise haleine du chien, il existe des ingrédients permettant de lui procurer une haleine fraiche. Ceux-ci se présentent comme suit :

La menthe

Elle est très connue pour ses vertus médicinales. En plus d’apporter de la fraicheur à l’haleine, elle facilite également le transit intestinal et améliore la digestion. Il s’agit également d’une plante dotée d’une action oxydante très puissante.

Pour l’utiliser avec son chien, le propriétaire peut l’introduire discrètement dans la nourriture de celui-ci. Pour ce faire, il est recommandé de hacher finement de la menthe fraiche avant de l’ajouter à sa nourriture.

L’ingestion par le chien sera plus facile, si la menthe est introduite dans de la nourriture humide. Alors que si vous déposez les feuilles directement dans la gamelle du chien celui-ci risque de s’en détourner.

Le persil

En plus de renfermer des propriétés antioxydantes comme la menthe, le persil contient également de nombreuses vitamines. Ce qui en fait un ingrédient naturel de choix pour lutter comme le développement d’une halitose chez votre chien.

L’utilisation du persil se fait de la même manière que celle de la menthe. Il faut le hacher finement avant de l’ajouter intelligemment à la nourriture du chien. Néanmoins, il faut garder en mémoire que le persil et la menthe sont peu efficaces face à une mauvaise haleine de chien causée par des soucis digestifs récurrents.

Le bicarbonate de soude

Il s’agit d’un ingrédient qui peut s’utiliser en remplacement du dentifrice pour chien. Il est recommandé de frotter les dents et les crocs du chien avec celui-ci en s’aidant d’une compresse humide ou de coton.

Il faut dans un premier temps, imbiber la compresse de bicarbonate de soude avant de frotter les dents avec elle. Le toilettage des dents avec cet ingrédient se fait au maximum deux fois par semaine. Au-delà de cette limite, le chien court le risque de voir son email s’abîmer.

Le charbon végétal

Cet ingrédient est fortement recommandé contre une halitose occasionnée par des problèmes d’ordre digestif ou intestinal. Il s’agit avant tout d’un détoxifiant très puissant. Il pourra purger en profondeur votre animal.

La pomme ou le vinaigre de pomme

Ce fruit peut s’utiliser de deux manières afin de lutter contre le développement de ce mal au niveau de votre chien. La première option est celle consistant à lui faire manger des quartiers de pomme. Ce qui lui permet de maintenir son haleine fraiche tout en s’évitant le développement de plaque dentaire. La seconde option consiste à ajouter quelques gouttes de vinaigre de pomme à sa nourriture ou dans la gamelle d’eau.

Le recours à des friandises spéciales

Certains magasins spécialisés en produits canins commercialisent des friandises spéciales ayant la capacité de lutter contre la mauvaise haleine du chien. Elles ont aussi un impact lorsqu’il s’agit d’un problème chronique, toutefois elles sont très efficaces face aux soucis ponctuels. Elles sont également recommandées aux chiens se trouvant dans l’attente d’un traitement médical.

Toutefois, il faut faire très attention en utilisant ces produits qui sont avant tout industriels. Certains d’entre eux renferment des ingrédients pouvant être très toxiques pour les chiens. Il faut les utiliser en dernier recours.

Une alimentation saine et une bonne hygiène

Pour que l’alimentation d’un chien soit saine et équilibrée, il faut prioriser des protéines de qualité. Celles provenant de la viande de volaille, de canard ou d’agneau sont très saines. Par contre, celles provenant du bœuf et du porc sont mal ingérées par les chiens. Elles sont même mauvaises pour la santé de certaines espèces.

S’agissant de l’hygiène, il est recommandé de nettoyer régulièrement la gamelle du chien. Cette dernière est un nid à bactéries du fait des restes de nourritures. Le nettoyage se fait à l’aide d’un produit vaisselle et d’eau tiède.

https://www.youtube.com/watch?v=LKq3NcXeZB8