prix assurance decenale

Mise en place par la loi Spinetta le 4 janvier 1978, l’assurance décennale est une garantie professionnelle sur la période de dix ans. Elle s’applique sur les prestations de charpentiers, couvreurs étancheurs, plombiers, peintres. Mais aussi d’architectes, de bureaux d’étude, d’ingénieurs, de maîtres d’œuvre, etc.  En effet, cette assurance couvre essentiellement des travaux qui détournent l’ouvrage de l’utilité qui lui est préalablement réservée. Cependant, quels sont donc les prix des assurances décennales ? On vous fait le point des prix au niveau des assurances décennales.

Comment se fixent les prix d’assurances décennales ? 

Il est important de savoir comment le prix de l’assurance décennale se fixe pour mieux l’appréhender. En effet, quatre critères principaux permettent de définir les prix d’assurances décennales pour les artisans. Il s’agit notamment de :

L’effectif de l’entreprise

Vous convenez sans doute que plus le nombre de personnes à assurer est important plus le prix de l’assurance à payer sera conséquent. Ainsi, le prix de votre décennale vous est définie compte tenu du fait que vous soyez seul ou accompagné dans votre activité. Lorsque vous travaillez en équipe, le prix à payer est fonction du nombre de personnes qui compose l’équipe.

La nature de l’activité 

Les travaux que doit couvrir l’assurance décennale varient en fonction de la nature des activités de chaque artisan. En effet, on remarque dans le guide des prix de décennales, des variations remarquables qui s’observent en fonction des secteurs. Le prix assurance décennale auto entrepreneur plombier est  complètement différent du prix assurance décennale architecte d’intérieur. De même qu’il n’y a aucune correspondance entre le prix d’assurance décennale maître d’œuvre et le prix d’assurance décennale architecte d’intérieur

L’étendue des garanties 

Les compagnies qui assurent, offrent généralement la possibilité à chacun de leur client de définir ses garanties. Ainsi, c’est en fonction des garanties que vous choisissez que le prix vous sera fixé. Autrement dit, quelqu’un qui choisit que son assurance couvre toutes les garanties payera sans doute beaucoup plus qu’une personne qui choisit juste les garanties essentielles. Lorsque vous venez de vous lancer dans un quelconque corps de la construction de bâtiments, priorisez pour un début uniquement les garanties basiques. Celles optionnelles peuvent alourdir vos dépenses et donc affaiblir votre chiffre d’affaires. 

L’ampleur des activités 

Que vous soyez auto entrepreneur ou en entreprise, l’ampleur de vos activités joue un rôle très crucial dans le prix d’assurance qui vous sera imposé. En effet, plus vos activités sont importantes plus vous payerez pour l’assurance. Cela s’explique par le fait que plus vous intervenez sur des ouvrages, plus il y aura de travaux à couvrir après votre passage. De plus, étant donné que cette couverture se fera sur 10 ans, il y a de quoi remarquer l’influence nette de ce facteur. 

Les prix d’assurances décennales chez les autoentrepreneurs

La nature de l’activité menée est la principale variable qui joue sur les prix de l’assurance décennale. Ainsi, si vous êtes artisan autoentrepreneur, vous payerez en moyenne 170 euros pour votre assurance décennale.  De façon plus claire, il s’agit d’une somme de :

  • 110 euros comme prix d’assurance décennale autoentrepreneur plombier ;
  • 170 euros comme prix d’assurance décennale pour un maçon ;
  • 70 euros comme prix d’assurance décennale pour un électricien ;
  • 625 euros comme prix d’assurance décennale pour une entreprise générale

Par ailleurs, l’expérience dont vous disposez dans le domaine permet également de faire revoir à la baisse le prix de l’assurance que vous payerez. 

assurance decenale

Le prix d’assurances décennales chez les entreprises

Étant donné que les entreprises proposent beaucoup plus de services en une seule offre, le prix de leur assurance est relativement plus conséquent. Toutefois, le prix de ce type d’assurances varie également en fonction de la taille de l’entreprise qui est mesurée par son chiffre d’affaires. Pour les entreprises de chiffre d’affaires inférieur à 250 000, on retient :

  • 125 euros pour l’électricité ;
  • 140 euros pour la plomberie ;
  • 375 euros pour la maçonnerie ;
  • 920 euros pour une entreprise générale ;

Si par contre, le prix du chiffre d’affaires de votre entreprise excède les 250 000 euros, vous payerez :

  • 375 euros pour l’électricité et la plomberie ;
  • 420 euros pour la maçonnerie ;
  • 1350 euros pour une entreprise générale

Toutefois, il ne s’agit là que de moyennes de prix, certaines compagnies vont nettement en dessus en fonction des services qu’elles offrent. Il existe des particularités pour certains travaux spécifiques qui font varier le prix de l’assurance décennale. C’est le cas par exemple du prix d’assurance décennale terrassement. De même, lorsque votre situation est considérée comme à risque par la compagnie d’assurance, elle vous prélève une police d’assurance supplémentaire aux frais standards.  

Néanmoins, pour optimiser votre choix d’assurance décennale, vous devez demander des devis à plusieurs compagnies et faire une comparaison. Il existe à cet effet, des comparateurs gratuits en ligne qui permettent de faire cette opération juste en quelques clics. 

En résumé, les prix des assurances décennales dépendent de facteurs comme l’effectif de l’entreprise, l’ampleur des activités, l’étendue des garanties et la nature des activités. Toutefois, tenir compte des prix moyens sur le marché vous permet de dégoter la compagnie qui présente le meilleur rapport qualité prix pour vous assurer.